Moineaux, pinsons, mésanges ... aiment les graines et autres boules de graisse que vous avez placés ci et là. Voici quelques petits conseils que vous connaissez peut-être déjà, mais il est toujours bon de les rappeller.

- N’oubliez pas de servir à boire à vos compagnons ailés. Boire et se laver leur est indispensable. Une soucoupe pour les plantes avec une pierre au milieu suffit. A l’abri des chats bien sûr.


- Nettoyez mangeoires et soucoupes d’eau au moins une fois par semaine. Si les mésanges sont plutôt propres, ce n’est pas le cas des chardonnerets ou des tarins. Les salmonelles d’oiseaux malades peuvent créer des épidémies redoutables.


- Pour la même raison d’hygiène, pensez à déplacer vos mangeoires une ou deux fois dans l’hiver. Les fientes d’oiseaux malades qui tombent au sol peuvent contaminer les oiseaux qui se nourrissent au sol.


- Deux-trois mangeoires (cacahuètes, tournesol, graines variées) auxquelles vous ajoutez un support pour les fruits et une ou deux boules de graisse, cela est largement suffisant. Si vous disposez trop de nourriture, vous attirerez trop d’oiseaux. Vous risquez de déséquilibrer le milieu en attirant des espèces qui n’en n’ont pas besoin (étourneaux, pigeons…) et des prédateurs.


- Pensez à remplir vos mangeoires de telles façons que les oiseaux puissent se nourrir au deux moments critiques pour eux, à la tombée de la nuit pour tenir le coup dans le froid et le matin pour que les oiseaux puissent s’alimenter dès leur réveil. Le froid de la nuit les a vidé de leurs réserves. L’idéal est de remplir le soir (si votre mangeoire est à l’abri des rongeurs).


- Commencez le nourrissage tard, quand le froid nocturne commence à s’installer (0d°C) et poursuivez le tard (fin mars) pour donner le temps à la nature de prendre le relai. Arrêtez dès le début des couvées (fin mars).


- N’interrompez pas le nourrissage. Si vous avez commencé, les oiseaux dépendent de vous. L’arrêt d’une ou deux journées peut s’avérer redoutable.



Prochain article : "Que vais je donner aux oiseaux ? Et les mangeoires ?"

Retour à l'accueil