MAIRIE DE LORGUES   -   COMMUNIQUÉ

Monsieur Claude ALEMAGNA, Maire de Lorgues informe les administrés que la Commune va demander une reconnaissance de l'Etat de catastrophe naturelle :... « Sécheresse - Réhydratation des Sols ».
Il est demandé à toutes les personnes dont les habitations ont subi des désordres liés à la sécheresse et la réhydratation des sols de le déclarer en mairie, il est rappelé qu'une étude géotechnique réalisée par un cabinet spécialisé doit être jointe.
Il est également rappelé aux sinistrés qu'ils doivent déclarer les dommages subis à leur assureur.

Et bien voilà ... ça bouge en mairie.

"Lorgues Nature Environnement" émet quelques avis sur ce sujet complexe :

- A / Dans le communiqué, il est indiqué " qu'une étude géotechnique réalisée par un cabinet spécialisé doit être jointe."

L'étude géotechnique, appelée aussi "étude de sol", serait maintenant obligatoire ?

Il existe des cartes Alea Retrait/Gonflement des argiles pour la commune de Lorgues (Source : BRGM avril 2007). Ces cartes signalent les zones soumises à différents degrés d'aléas et pourraient, pour certaines localisations, remplacer les études géotechniques, le sous-sol ne se modifie pas en quelques années.
Ci-dessous, une des cartes :
CatNat 2015-1. Été long, chaud et sec, les fissures réapparaissent !

D'autre part, extrait de http://www.georisques.gouv.fr/dossiers/argiles/contact-faq  : "Si la commune a déjà bénéficié d’un (ou plusieurs arrêtés) de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sécheresse, vous n’aurez pas à prouver la présence de sol argileux au droit de la commune puisque celle-ci a déjà été attestée. ...". 
C'est le cas de Lorgues qui a bénéficié de 4 arrêtés de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sécheresse.

Pour plus de renseignements :
http://statique.sigvar.org/virtual/1/lots/Lorgues_2011_ARG.pdf
  http://www.georisques.gouv.fr/dossiers/argiles/donnees#/dpt/83/com/83072 http://www.georisques.gouv.fr/dossiers/argiles/carte#/com/83072

- B / D'autre part, dans le communiqué, il est écrit : "Il est également rappelé aux sinistrés qu'ils doivent déclarer les dommages subis à leur assureur."

Des interrogations peuvent se poser sur ce sujet.

En effet, vous déclarez  à votre assurance l'apparition de fissures ou autres dégâts en 2017, et Lorgues n'est pas reprise en état de catastrophe naturelle retrait/gonflement des argiles en 2017 ; en 2018, vous déclarez à nouveau de nouvelles fissures et l'accentuation des fissures anciennes à votre assurance et Lorgues est reprise. Il se pourrait alors que l'assurance vous annonce que : "des fissures existaient déjà en 2017 puisque vous les avez déclarées et comme c'est l'année 2018 qui est prise en compte, nous ne pouvons vous indemniser !".
Ce fut le cas pour certains Lorguais qui, malgré une déclaration à l'assurance, n'ont pu être indemnisés en 2002 puisque ayant aussi informé leur assurance en 2001.
Les assurances sont diverses et chacune a sa façon de faire. Certaines comprennent que les fissures ne se créent pas en quelques mois mais qu'il leur faut plusieurs années pour apparaître visuellement ... d'autres, sont rigides, intransigeantes.

Alors, que faire ? Informer de suite votre assurance ou attendre la parution au J.O.?

"Un assureur ne prendra en charge le règlement d'un sinistre dû à une catastrophe naturelle qu'à la double condition que vous soyez assuré effectivement contre ce type de sinistre et que l'état de catastrophe naturelle soit confirmé par un arrêté interministériel. Si vous en êtes victime, vous devez le déclarer auprès de votre assureur le plus tôt possible, et au plus tard 10 jours après la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle au Journal officiel.".(extrait de https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3076 )
Le délai est important : " du jour où vous remarquez le sinistre au 10ème jour après la parution de l'arrêté de cat/Nat.".
Vous avez le choix !
                                                          ------------------------------

Pour le moment, il est important d'informer (simple courrier) de suite la mairie afin que Monsieur le Maire puisse faire parvenir à la Préfecture, un dossier conséquent.

Pour les Lorguais qui souhaitent plus d'infos, différents articles sont à disposition sur :
- http://lorgues.nature.over-blog.com/tag/maisons%20fissurees/
- http://lorgues.nature.over-blog.com/2017/09/secheresse-maisons-fissurees-declarations-mecanisme-d-indemnisation.html 

Cet article sera transmis pour info en mairie.

Retour à l'accueil