Communications sans fil : améliorer la qualité tout en diminuant les émissions

Les chercheurs de l’Institut Langevin ont mis au point des « murs intelligents » qui réfléchissent les ondes électromagnétiques de façon optimale vers tout récepteur situé dans une pièce, que ce soit un téléphone portable, un ordinateur ou un objet connecté.

Après avoir élaboré l’ensemble de la stratégie de propriété industrielle nécessaire avec le CNRS, Mathias Fink, médaillé de l'innovation 2011 du CNRS, Geoffroy Lerosey, deux chercheurs de l'Institut Langevin1 à l'ESPCI, et leurs deux doctorants, Nadège Kaina et Matthieu Dupré ont publié2 récemment les résultats de leur recherche dans la revue Scientific Reports. …

La suite sur : http://www.cnrs.fr/lettre-innovation/actus.php?numero=208

------------------------------------------------------------

Ecoutez les explications de Monsieur Mathias Fink lors de l’émission « Les savanturiers » sur France Inter, notamment dans le dernier quart d’heure où il nous parle de façon très compréhensible des ondes des téléphones portables et autres du même genre (comme les compteurs Linky très certainement). Une solution a été trouvée.

Sincèrement, passez une heure à écouter Monsieur Mathias Fink n'est pas perdre son temps.

Cliquez sur le lien ci-dessous.

Mieux connaître l'institut Langevin :

Retour à l'accueil